par Pierre Franck Herbinet, le mardi 20 mars 2012

A l'âme des bâtisseurs de l'égalité et de la parité hommes - femmes, les fédéralistes autopsient pour assoir la mobilisation dans l'optique d'améliorer l'égalité. En dépit de nombreuses lois, l'égalité et la parité ne sont pas effectives. Des écueils persistent et signent comme la garde des enfants. Changez de regard, changez de pratiques par l'entremise de propositions inclusives et durables. Pour amorcer le virage égal à l'approche futuriste, la nouvelle grammaire promeut les actions facilitant l'exercice de la parentalité et la mise en place de marqueurs pour la résorption des écarts. Allez ensemble de l'avant et changez durablement la situation. Comment ferrailler à l'aune des immenses enjeux d'égalité des genres et des chances ? Comment effacer les pistes de résistance ? Comment décrypter les enjeux de crédibilité ?


Femmes, je vous aime !

Au sein du couple, la vision chrétienne d'égalité des âmes n'est pas respectée. Non content de l'inégalité des salaires, de taux d'employabilité plus faibles sur le marché du travail, le conservatisme perdure au foyer puisque le partage des tâches est inégal. Les fédéralistes agissent, les fédéralistes protègent. Rétablissons l'égalité. Pour le courage et la cohérence, choisissez l'égalité des genres & des chances. Dans le cadre de la modernisation des relations sociales, les européistes, si las de la mauvaise foi de naguère, ouvrent une ère sans dérive démocratique au sein d'un espace collaboratif. " Des lumières publiques résulte l'union de l'entendement et de la volonté. " Jean-Jacques Rousseau. Pour l'optimisation de la cohésion sociale et des solidarités, la réflexion rassemble des hommes et des femmes au-delà des frontières partisanes. Factuellement, la féminisation des conseils du CAC 40 s'accélère mais avec une inégalité salariale. Loin de toute tentation de repli, les créateurs - à accoucher - issus des laboratoires citoyens, s'opposent à l'introduction de quotas obligatoires dans le but d'améliorer l'équilibre des genres dans la prise de décision. Gardien des libertés et de la démocratie, l'idéal européen défend l'égalité des chances, valeur sociale d'équité, construisant notre avenir commun dans une perspective plus soutenable.


Comment mettre fin au - plafond de verre - ?

Source de tensions, le - plafond de verre - arrive à son terme dans les sociétés modernes du troisième millénaire. Aux sources d'un subtil équilibre, la - juste égalité - édicte de lisibles règles de gestion de carrières conforme au principe d'égalité. Pour briser le mal-être de l'inégalité des chances, la transition politique doit transgresser les modèles désuets à la fois au travail et au foyer. L'éducation élimine tous les stéréotypes vains et les préjugés régressifs. La transparence des grilles de salaires dans les entreprises facilite l'accès égal à l'emploi, la féminisation de nos cultures laisse s'épanouir d'autres modes de penser et d'agir. Sortir des impasses actuelles pour obtenir l'égalité parfaite des droits est possible par la prévention, la sensibilisation et l'éducation, dans l'équilibre et la justice, sources d'harmonie et d'universalité. Le genre humain au sein de la cité exige des rapports égaux entre les femmes et les hommes. Au centre de la vie publique, que le principe de l'égalité soit proclamé haut et fort, puisque l'inadmissible ne se tolère pas. D'autant qu' - une carrière ouverte à tous les talents - suppose une mobilisation totale de moyens fluides et justes au service de l'intégration de chaque nouvelle génération. La richesse des femmes se conjuguent avec la richesse des hommes par le partage du pouvoir sans impacts majeurs.


Et si le deuxième sexe de l'économie passait en tête ?


Pierre-Franck HERBINET, membre de la Commission pour l'Égalité des Genres & des Chances du Mouvement Européen.